Recherche – Coopération

image_pdfimage_print

L’ENA a des relations de partenariat très suivies avec plusieurs structures et organisations, aux niveaux national et international.
En particulier, elle coordonne les activités du réseau des ENA de l’Afrique de l’Ouest.
Depuis la réforme de l’Ecole nationale d’Administration (ENA) en octobre 2011, l’ENA a commencé à dérouler son plan d’actions en signant différents protocoles d’accord avec :
– l’Etat major général des armées du Sénégal ;
– la Direction centrale des marchés publics (DCMP ;
– l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et la Faculté des Sciences économiques et de gestion (FASEG) de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar ;
– le Projet de coordination des réformes budgétaires et financières (PCRBF) ;
– la Haute Ecole de Commerce (HEC) France.

De façon particulière, l’ENA a comme projet spécifique de rendre vraiment opérationnel le protocole de coopération entre l’ENA de Dakar et l’ENAP du QUEBEC en élaborant un plan d’action sur la base de principaux axes qui sont :
– une offre conjointe de formation visant le renforcement des capacités des membres de la haute fonction publique et assimilés des autres secteurs ;
– une offre conjointe de formations intensives de courte durée à l’intention des cadres de l’administration publique, des organisations non gouvernementales et de la société civile ;
– une offre conjointe de formations supérieures créditées sanctionnées par un diplôme ou une attestation d’études selon le cas ;
– un développement à l’ENA d’un service d’évaluation et de développement des compétences ;
– un développement à l’ENA des capacités en matière de veille et de recherche comparative ;
– des services – conseils conjoints d’accompagnement, d’assistance technique et de renforcement de capacités ; le cas échéant, en relation avec des établissements similaires de la sous-région.

En application de ce plan d’action l’ENA compte à partir de 2013, mettre en place 3 pôles de recherche que sont :
* le management du changement ( en application de « la charte africaine sur les valeurs et les principes du service public et de l’Administration »);
* la fiscalité ;
* la réforme des finances publiques.

Par ailleurs, l’ENA s’engage pour la vulgarisation de « la charte africaine sur les valeurs et les principes du service public et de l’Administration » en vue de sa ratification.

Elle est aussi membre du réseau des instituts et écoles de formation en administration en Afrique (AMDIN).

Les publications, l’organisation de conférences et Panel, la conception de documents administratifs et pédagogiques; la veille stratégique,…. entrent dans le cadre de la recherche – coopération.