Seeds For The Future : Protocole d’accord entre ENA et HUAWEI

image_pdfimage_print

Thumbnail GNK00417Accompagnement de la jeunesse : Huawei Sénégal signe un protocole d’accord avec
lÉcole Nationale dAdministration dans le cadre du programme « Seeds For The
Future »

[Dakar, Sénégal]. Le jeudi 23 juin 2022 s’est tenue la cérémonie de signature d’un protocole
d’accord entre Huawei Sénégal et l’École Nationale dAdministration (ENA), dans le cadre du
programme Seeds for The Future (Graines de l’Avenir), en présence du
Directeur Général de
Huawei Sénégal, M. Nathan Li, et
le Directeur Général de l’ENA, Cheikh Awa Balla Fall.

M. Li s’est exprimé sur ses attentes concernant ce partenariat : « Ce protocole d’accord
permettra désormais aux étudiants de l’ENA de bénéficier du programme Seeds for the Future.
A travers celuici, nous espérons que ces jeunes talents ambitieux s’engageront plus encore au
service de leur nation, en participant notamment à la numérisation et à l’interconnexion du
système d’administration sénégalais. »

Saluant l’initiative de Huawei, le Directeur Général de l’ENA a pour sa part déclaré : « Je
voudrais souligner le fort intérêt que l’ENA accorde au programme international Seeds for the
Future. Celuici permettra à l’École de réaliser d’importants progrès dans la formation des
étudiants dans le domaine des TIC. Seeds for the Future permettra également à ces derniers
de s’approprier la culture chinoise, tout en découvrant différentes cultures du monde. Je suis
persuadé que la collaboration que nous souhaitons instituer à travers la signature de ce
protocole s’inscrira à terme dans l’élaboration d’un partenariat gagnantgagnant. »

Seeds for the Future est l’un des programmes phares de Huawei en matière de RSE. Lancé en
2008, il vise à développer des talents locaux qualifiés dans le domaine des TIC et à établir une
communication entre les pays et les cultures. À travers celuici, les jeunes talents venant du
monde entier pourront aussi bien découvrir la Chine et ses 5 000 ans d’histoire, son héritage
culturel et sa modernisation, que profiter des formations en matière de technologies de pointe.
Grâce à ces programmes, les jeunes talents pourront se former pleinement dans les secteurs de
la 5G ou de l’intelligence artificielle, par exemple. Cela leur permettra enfin de visiter
virtuellement des salles d’exposition et des laboratoires innovants et ainsi découvrir des
pratiques de travail internationales.

Initié en 2016 au Sénégal, le programme Seeds for the Future a accueilli 28 étudiants en Chine
pour une formation de deux semaines. A partir de 2020, le programme s’est redéployé sous un
format digital en raison de la crise sanitaire de la Covid19. Entre 2020 et 2021, 60 étudiants y
ont participé en ligne.

Dans le cadre du protocole d’accord, le programme Seeds for the Future sera exclusivement
coorganisé par Huawei et l’ENA pour une durée de 3 ans. L’ENA, réputée pour former les
futurs cadres et hauts fonctionnaires de la nation, pourra ainsi permettre à ses étudiants, toutes
spécialisations confondues, de bénéficier de formations axées sur les technologies de pointe et
les innovations majeures dans le secteur des TIC. Ils pourront également avoir accès à des
formations professionnelles dispensées par des experts de renommée internationale et
participer à des projets en groupe ou encore des échanges interculturels.